Les couleurs en LaTeX

1. Le package xcolor

Le langage LaTeX est doté du package xcolor prend en charge l'ajout de couleurs à votre texte. Vous pouvez ainsi définir à l'aide de ce package, la couleur d'arrière-plan, la couleur de la police et l'arrière-plan de la page... Vous pouvez aussi choisir des couleurs parmi les couleurs prédéfinies ou créer votre couleur à l'aide du système RVB.

Le package peut être importé au sein de votre code LaTeX avec la commande:

2. Ecrire en couleur avec les commandes color et textcolor

Pour écrire un texte en couleur avec Latex, on peut utiliser l'une des deux commandes:

Exemple






La différence entre \textcolor et \color est:

  1. L'environnement \color permet au texte de s'exécuter sur plusieurs lignes et d'autres environnements de texte.
  2. L'environnement \textcolor doit être établi sur un seul paragraphe et ne pas contenir d'autres environnements.

Exemple

Ce qui donne après compilation:

3. Les couleurs prédéfinies en Latex

Le langage Latex est doté d'un certain nombre de couleur prédéfinie:

black, blue, brown, cyan, darkgray, gray, green, lightgray, lime, magenta, olive, orange, pink, purple, red, teal, violet, white, yellow.

Il peut y avoir d'autres couleurs prédéfinies sur votre système, mais celles-ci devraient être disponibles sur tous les systèmes.

Si vous souhaitez une couleur non prédéfinie, vous pouvez utiliser l'une des 68 couleurs dvips, ou définir la vôtre.

Pour utiliser l'une des 68 couleurs standards connues de dvips, il suffit d'appelez le package avec l'option usenames et dvipsnames. Si vous utilisez le package tikz ou pstricks, vous devez déclarer le package xcolor avant cela, sinon cela donne un message d'erreur!

La syntaxe ci-dessus peut entraîner une erreur si vous utilisez le package tikz. Pour contourner ce problème, incluez les options usenames et dvipsnames lors de la définition de la classe de document.

Attention !  les noms de couleurs définis dans la palette ci-dessus sont sensibles à la casse. Par exemple:

génère une erreur !  "couleur indéfinie", mais

fonctionne correctement.

Exemple




4. Texte coloré en boite

Pour mettre un texte au sein d'une boite en couleur, Latex nous offre la possibilité via les deux commandes:

  1. colorbox : boite dont le background est coloré selon la couleur spécifiée
  2. fcolorbox : boite dont le background est coloré selon la couleur spécifiée avec un frame en couleur

Syntaxe des commandes colorbox et fcolorbox

Exemple

Remarque

On peux aussi changer la couleur du texte au sein de la boite en couleur

Exemple

5. Couleur du background de la page

Afin de changer la couleur du background de la page, Latex nous offre la commande pagecolor qui réalise l'affaire:

Syntaxe

Exemple




6. Couleur personalisée avec la commande definecolor

Il arrive souvent qu'on souhaite créer notre propre couleur en se basnat sur le système RGB ou HTML Hexadécimal. A cet effet Latex nous offre la possibilité via la commande definecolor.

Syntaxe

Exemple ( definecolor avec RGB )

Exemple ( definecolor avec le sytème hexadécimal html)

Younes Derfoufi
CRMEF OUJDA

Leave a Reply

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock