Structures conditionnelle Si ... Alors ... FinSi

1. A propos de la structures conditionnelle Si ... Alors

La structure conditionnelle "Si... Alors... FinSi" est un élément fondamental de l'algorithme, permettant au programme de prendre des décisions en fonction de conditions spécifiques. Elle est utilisée pour exécuter un bloc de code si une condition donnée est évaluée comme vraie (c'est-à-dire que la condition est satisfaite) et de continuer l'exécution normale du programme sinon. Cette structure conditionnelle est utilisée pour créer des branches dans le flux d'un algorithme, ce qui permet au programme de s'adapter à différentes situations.

2. Description et syntaxe de la structure Si ... Alors

Voici la syntaxe et la description détaillée de la structure conditionnelle "Si... Alors... FinSi" :

  1. "Si condition Alors" : C'est la ligne d'entête de la structure conditionnelle. La condition est une expression booléenne qui est évaluée comme vraie ou fausse. Si la condition est vraie, le bloc de code à l'intérieur de cette structure sera exécuté.
  2. "Instructions à exécuter si la condition est vraie" : C'est la partie du code qui est exécutée si la condition est évaluée comme vraie. Vous pouvez inclure une ou plusieurs instructions à l'intérieur de ce bloc.
  3. "FinSi" : Cette instruction marque la fin de la structure conditionnelle "Si... Alors...". Une fois que le bloc de code à l'intérieur de cette structure est exécuté (si la condition est vraie), le programme se poursuit à partir de l'instruction suivant "FinSi".

Voici un exemple simple en pseudocode pour illustrer son utilisation :

Exemple

Explication:

  1. Lire X : Le programme lit une valeur X
  2. Si X > 10 : Le programme vérifie si X est supérieur à 10.
  3. Afficher "X est supérieur à 10" : Si c'est le cas, il affiche "X est supérieur à 10".
  4. Cela montre : comment la structure conditionnelle "Si... Alors... FinSi" permet d'exécuter des instructions en fonction d'une condition spécifiée.




3. Structure conditionnelle Si ... Alors ... Si Non ... Fin Si

La structure conditionnelle "Si ... Alors ... Si Non ... FinSi" est une extension de la structure conditionnelle "Si ... Alors ... FinSi". Elle permet de spécifier une branche de code à exécuter lorsque la condition est vraie (Si) et une autre branche de code à exécuter lorsque la condition est fausse (Si Non).

Voici comment cette structure est généralement représentée en pseudocode :

  1. "Si condition Alors" : Cette partie est similaire à la structure conditionnelle "Si... Alors... Fin Si". La condition est évaluée, et si elle est vraie, le premier bloc de code est exécuté.
  2. "Instructions à exécuter si la condition est vraie" : C'est le bloc de code qui sera exécuté si la condition de la première clause est vraie.
  3. "Si Non" : Cette partie spécifie ce qui doit être fait si la condition de la première clause est évaluée comme fausse. Si la condition est fausse, le deuxième bloc de code est exécuté.
  4. "Instructions à exécuter si la condition est fausse" : C'est le bloc de code qui sera exécuté si la condition de la deuxième clause est vraie.

Voici un exemple en pseudocode pour illustrer l'utilisation de la structure conditionnelle "Si ... Alors ... Si Non ... Fin Si" :

Explication:

  1. Lire X : Le programme lit une valeur
  2. Si X > 10 Alors : Le programme vérifie si X est supérieur à 10.
  3. Si c'est le cas : il affiche "X est supérieur à 10".
  4. Si non : Si la condition n'est pas vraie, il affiche "X n'est pas supérieur à 10".
  5. Fin Si : Indique au programme la fin de la structure conditionnelle.
  6. Fin :"Fin du programme".

4. Quiz

Exercice 1

Quelle est la principale fonction de la structure conditionnelle "Si ... Alors Si non ... FinSi" en pseudocode ?

a) Afficher un message à l'utilisateur
b) Exécuter un bloc de code en fonction d'une condition
c) Terminer immédiatement le programme

Exercice 2

Quel est le mot-clé utilisé pour spécifier la condition à évaluer dans la structure "Si ... Alors Si non ... FinSi" ?

a) Alors
b) Si
c) FinSi
d) Condition

Exercice 3

Comment est marquée la fin du bloc de code à exécuter si la condition est vraie dans la structure "Si ... Alors Si non ... FinSi" ?

a) "FinBloc"
b) "FinSi"
c) "Fin"
d) "SiNon"

Exercice 4

Dans une structure "Si ... Alors Si non ... FinSi", que se passe-t-il si la condition est évaluée comme vraie ?

a) Le bloc de code sous "Alors" est exécuté.
b) Le bloc de code sous "Si non" est exécuté.
c) Les deux blocs de code sont exécutés.

Exercice 5

Quelle est la syntaxe générale d'une structure "Si ... Alors Si non ... FinSi" en pseudocode ?

a)

b)

c)

Exercice 6

Quelle instruction est utilisée pour exécuter un bloc de code spécifique dans une structure "Si ... Alors Si non ... FinSi" ?

a) Exécuter
b) Continue
c) Goto
d) Aucune instruction n'est nécessaire.

Exercice 7

Si la condition dans une structure "Si ... Alors Si non ... FinSi" est évaluée comme fausse, quel bloc de code est exécuté ?

a) Le bloc sous "Alors"
b) Le bloc sous "Si non"
c) Aucun bloc de code n'est exécuté.

Exercice 8

Pouvez-vous avoir plusieurs structures "Si ... Alors Si non ... FinSi" imbriquées les unes dans les autres ?

a) Oui
b) Non

Exercice 9

Que signifie "imbrication" dans le contexte des structures conditionnelles ?

a) L'utilisation de plusieurs structures "Si ... Alors Si non ... FinSi" sans ordre particulier.
b) L'inclusion d'une structure conditionnelle à l'intérieur d'une autre structure conditionnelle.
c) La séparation de blocs de code par des espaces pour plus de lisibilité.

Exercice 10

Quel est le rôle de la structure conditionnelle "Si ... Alors Si non ... FinSi" dans un programme ?

a) Afficher des informations à l'utilisateur
b) Prendre des décisions basées sur des conditions et exécuter un code spécifique en conséquence
c) Définir des variables et des fonctions

  1. Solution 1 : b) Exécuter un bloc de code en fonction d'une condition
  2. Solution 2 : b) Si
  3. Solution 3 : b) "FinSi"
  4. Solution 4 : a) Le bloc de code sous "Alors" est exécuté.
  5. Solution 5 : a)
  6. Solution 6 : d) Aucune instruction n'est nécessaire.
  7. Solution 7 : b) Le bloc sous "Si non"
  8. Solution 8 : a) Oui
  9. Solution 9 : b) L'inclusion d'une structure conditionnelle à l'intérieur d'une autre structure conditionnelle.
  10. Solution 10: b) Prendre des décisions basées sur des conditions et exécuter un code spécifique en conséquence

 

Younes Derfoufi
CRMEF OUJDA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *